Technique

Toutes nos créations sont entièrement réalisées à la main en nos ateliers, tout près de la Cathédrale Saint Etienne de Limoges.

La Porcelaine :

A partir d’un croquis réalisé à la main, le modèle du bijou est façonné afin de pouvoir réaliser le moule en plâtre qui permettra le coulage de la barbotine. La barbotine est la pâte qui va devenir ensuite la porcelaine, elle est composée de Kaolin, d’Argile, de Feldspath et de Quartz. Le plâtre est utilisé pour la fabrication des moules pour son faible coût mais aussi pour sa porosité importante qui accélère le séchage de la pâte. Lorsque la pâte coulée est devenue solide on démoule la pièce pour sa finition.

On effectue alors une première cuisson ( dégourdi ) à 1000 ° puis on procède à l’émaillage du bijou ( l’émail est un mélange d’eau et de quartz ), La deuxième cuisson à 1400 ° va donner à la pièce ses plus importantes qualités, son extrême blancheur, sa dureté, sa résistance, sa translucidité et sa brillance. La décoration peut alors commencer avec la pose des pigments de couleur au pinceau ou au putois, la c’est la créativité qui s’exprime car nos modèles sont uniques. 3 ème cuisson à 800° puis enfin pose des métaux précieux, nous utilisons de l’Or ou du Platine titré et cuisson finale encore à 800°.

matieres-porcelaine